Blog

Non classé

Courte fiction avec les résidents de la Bourguette

Le tournage du court-métrage avec les résidents du Grand Réal (association La Bourguette-autisme), projet réalisé lors d’un séjour intra muros, vient de s’achever, après une semaine de préparation et 5 jours de tournage. Une partie devait se tourner dans la forêt des Cèdres de Bonnieux mais en raison des risques d’incendie, l’accès a été femé et nous avons dû tourner les séquences dans la forêt de Montfuron.

Le film raconte l’histoire d’un homme blessé accidentellement lors d’une battue, qui s’allonge au pied d’un arbre, se remémore un repas avec ses amis puis des fragments de sa vie, avant de s’éteindre et d’être emporté par l’esprit de la forêt. Ci-joint quelques photos backstage du tournage. Le film sera visible fin septembre.

Non classé

Etang de Berre, Etang de mer

Projet de film documentaire en cours – L’étang de Berre. Une petite mer intérieure, sacrifiée à l’industrie. Depuis la fin des années 80, les associations écologistes, la coordination des pêcheurs, les communes du pourtour de l’étang ont engagé des actions en justice contre l’État. Elles se battent pour la santé de l’étang qui fut choisi comme embouchure du canal usinier EDF.
A travers la chronique des protagonistes de la défense de l’étang, le film revient sur la reconquête de l’étang de Berre et ses enjeux, à l’heure où le bilan des méfaits des activités industrielles sur la nature, fait craindre que la vie y disparaisse.

Non classé

SILAE

Interviews et prises de vue au siège social à Aix-en-Provence

Non classé

Nourrir l’effort

Les jeunes volleyeuses de l’équipe espoir du Creps et Lolassonn, lanceur de disque professionnel nous parlent de leur alimentation, durant les semaines précédant les épreuves, pendant les épreuves et après celles-ci, lors des phases de récupération.

Durée : 6’16

  • L’alimentation répond à une véritable stratégie nutritionnelle, développée tant dans la vie quotidienne, qu’à l’entraînement que lors de la compétition.
  • Elle a sans conteste un effet bénéfique sur la santé et représente l’un des moyens pour parvenir à une amélioration des performances.
  • Elle mérite donc un suivi régulier bien avant la compétition. Quels sont les critères quantitatifs, d’apports énergétiques nécessaires ? Selon les différentes pratiques ? Les règles de base ? Les protéines ?

Ce film a été réalisé dans le cadre de la formation « Réaliser son premier reportage » chez Terkane.
terkane.com/catalog/realiser-son-premier-reportage-tv

Formateur : Jean-Pierre LENOIR scénariste réalisateur

Non classé

Le Chant des Dauphins

Le Chant des Dauphins est une association qui permet à des personnes autistes, de partager le temps d’une journée en voilier au large d’Antibes, des moments forts de découverte, de rencontre et d’échange autour du thème de la faune marine en Méditerranée.

Ce film a été réalisé dans le cadre de la formation « Réaliser son premier reportage » chez Terkane.

terkane.com/catalog/realiser-son-premier-reportage-tv

Formateur: Jean-Pierre LENOIR scénariste réalisateur

Non classé

Ateliers de pratique artistique

  • Des ateliers de pratique artistique parcourent ou sont le point départ de plusieurs films. On y apprend à passer du « je » au « jeu », à exprimer ses émotions. Travail de clown, de construction de personnage, de scènes du quotidien transposées dans l’imaginaire… Mise à distance de soi afin d’exister, d’être en harmonie avec les autres, d’aller au-delà de ses blocages, de ses propres habitudes, et de ses peurs.
  • La caméra devient une passerelle vers l’autre. Elle rassemble la personne là où elle est morcelée, le temps d’un plan, d’une scène. Etre filmé permet de retrouver une estime de soi-même, offre la possibilité de sortir de l’inhibition, d’oser dire avec le corps ce que la parole ne peut souffler… Elle ouvre la personne à une rencontre consciente et intuitive avec elle-même et son histoire. Filmer devient une tentative de voir plus loin que ce qui est montré. « Derrière l’image »… Une personne. Et d’amener le spectateur à regarder cette personne autrement.
  • Le cinéma comme l’évoquait Fernand Deligny permet de mettre des images sur ce qui n’a pas de mot. Il est le plus bel art pour créer du partage.
Aldric